Le journaliste et photographe Jonas Cuénin a visité la première exposition new yorkaise consacrée à Hervé Guibert, visible au Calicoon Fine Arts, au coeur du Lower East Side. Ecrivain séropositif qui a mis en mots sa maladie, Hervé Guibert était aussi un critique photos reconnu (il a travaillé au Monde), et il a lui-même laissé une oeuvre photographique importante.  » Tous, les hommes comme les natures mortes, trahissent la présence bienveillante de Guibert, cette manière délicate qu’il a de toucher avec les yeux, de vouloir montrer avec passion les détails de sa vie, écrit Cuénin.

 A lire sur L’Oeil de la photographie.

Photo Capture.