Une révolution est en cours dans le monde des jeux vidéo, avec ce qu’elle entraîne de réactions, de progressions et de régressions : c’est celle de la diversité et de l’égalité. On connaissait déjà des jeux comme la saga des Sims (EA Games) ou la série Tropico (Haemimont Games) qui depuis quelques années reconnaissent les relations et les unions entre personnes de même sexe.

Récemment, Fist of awesome, un jeu vidéo rétro à la sauce Street fighter lancé fin 2013 laissait le choix à ses joueurs d’entrevoir la fin (amoureuse) qu’ils souhaitaient à leur héros bear. Et l’absence de relations de même sexe pour les Miis de Todomachi Life, a même soulevé une polémique internationale, entraînant de facto les excuses de Nintendo auprès de ses fans.

C’est donc désormais au tour du réalisateur et producteur de Final Fantasy XIV, MMORPG (jeu de rôles) en ligne, d’annoncer sur Pink news mercredi 11 juin que la prochaine mise à jour 2.4 du jeu permettrait aux personnages homos de se marier. «Les gens d’Eorzea pourront bientôt engager leur amour éternel ou leur amitié lors d’une cérémonie, a expliqué Naoki Yoshida. Cette cérémonie sera ouverte aux personnes sans souci de leur race, de leur croyance ou de leur genre. Deux joueurs/ses… s’ils veulent être ensemble sur Eorzea, ils le pourront par le biais de cette cérémonie».

Et Naoki Yoshida d’ajouter : «Nous avons débattu du sujet… et puis nous avons réalisé : sur Eorzea, pourquoi devrait-il y avoir des restrictions pour ceux qui décident de faire vœu d’amour ou d’amitié ? Nous avons donc décidé de sauter le pas». Une évolution déjà pensée par Square Enix – la société de conception du jeu – en 2012, mais qui attendait d’être testée. Et ce sera chose faite, propulsant Final Fantasy XIV dans la galaxie des jeux où les personnes LGBT sont de plus en plus représentées.

Photo Square Enix