[mise à jour, 18h] Précision sur la transition FtM.

À 13 ans, Jay Kelly vient de faire son coming-out trans’. Le fils du chanteur de r’n’b R. Kelly et d’Andrea Kelly (qui sont aujourd’hui séparé.e.s) s’est servi de sa page Ask.fm. pour expliquer sa démarche de transition FtM («female to male»). Il raconte notamment avoir reçu un soutien inconditionnel de la part de sa mère et de sa sœur: «Ma mère m’a dit “Chéri, tu sais que je t’aime que tu sois bi, gay, lesbienne, appelle ça comme tu veux, et je continuerai à t’aimer”. Elle était très fière de moi, et j’ai dit “merci d’accepter le fait que je sois trans’”. Et pareil pour ma sœur, elle a dit qu’elle était fière de moi, et me respecte en m’appelant “beau gosse” et en m’appelant son petit frère maintenant.» Jay Kelly affirme qu’il s’est senti garçon dès l’âge de six ou sept ans.

jay kelly with mumJay Kelly et Drea, sa mère

Il reçoit aujourd’hui de nombreux messages de soutien via Instagram, où il se présente désormais comme «transguy», mais aussi de nombreuses questions plus ou moins maladroites sur son profil Ask.fm, auxquels il prend néanmoins le temps de répondre. Jay Kelly n’est pas le premier «fils de» à faire son coming-out trans’, à l’instar de Chaz Bono ou Stephen Ira Beatty, qui militent tous deux pour les droits des personnes trans’.

Photo mi_ylno_namuh