Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Mika – Boum boum boum (New single 2014)

La nouvelle chanson de Mika, concurrente autoproclamée au titre de tube de l’été, est en vente sur les plateformes de téléchargement légal. Elle a été écrite comme un pied de nez aux anti-égalité des droits: «Et tous les bourgeois du 16e / Se demandent pourquoi je t’aime», peut-on entendre au début du refrain.

Le chanteur s’est confié au Parisien et a répondu à ses questions-affirmations pas toujours mesurées («Ce n’est pas anodin de faire une chanson débridée en tant qu’homosexuel après le débat sur le mariage gay»). Quand le journaliste lui demande si cette chanson est «une réponse aux manifestations contre le mariage pour tous», le chanteur répond: «Oui. Je me suis impliqué dans ce débat à l’époque. J’ai fait un concert pour le mariage gay (sic), et j’étais pendant quelques heures la tête d’affiche de ce combat. Et j’ai même vécu une très mauvaise expérience dans un restaurant où je mangeais avec ma famille. Il y avait des gens à une table à côté qui disaient des choses méchantes, horribles, agressives sur les homosexuels, sur moi. Les responsables du restaurant ont fini par mettre mes chansons si fort dans la salle que l’on ne pouvait plus parler. Alors, cette chanson est liée à tout cela, mais parle aussi de l’amour en général.» L’omniprésence vocale de la chanteuse américaine qui l’accompagne sur tout le titre laisse ainsi aussi la possibilité d’imaginer une partie de jambes en l’air hétéro ou lesbienne.