Comme elle s’y était engagée, la Westboro Baptist Church (WBC), qui s’est fait connaître par ses actions homophobes, a manifesté ce lundi 9 juin devant le lycée Wilson de Washington D.C., aux États-Unis. Cette organisation religieuse entendait protester contre les événements festifs organisés dans ce lycée à l’occasion de la Pride Week. C’est d’ailleurs à cette occasion que le principal, Pete Cahall, a fait son coming-out. Plus de 2000 lycéen.ne.s et enseignant.e.s attendaient les membres de la WBC avec des pancartes, des banderoles et des drapeaux arc-en-ciel. Le principal du lycée paradait en tête de cette contre-manifestation.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Hundreds Oppose Anti-gay Protest at D.C. High School

«J’ai deux mamans et je vais très bien», avait indiqué sur une pancarte un lycéen. D’origine russe, il a été adopté par un couple de femmes et a tenu à manifester pour leur montrer sa gratitude. «Elles m’ont sauvé», assure-t-il dans la vidéo ci-dessus. En face, les déclarations des membres de la Westboro Baptist Church étaient d’une toute autre tonalité: «Plutôt que de fêter la perversion sexuelle, on devrait fuir ces désirs charnels qui corrompent l’âme. Voilà l’enseignement de Jésus-Christ.» La manifestation homophobe a duré une heure environ avant que la police ne la disperse.

Photo Capture