Tel Aviv est connue pour être la métropole LGBT-friendly d’Israël, et par extension du proche-orient. Dans un pays qui travaille sa réputation très friendly et qui s’apprête à ouvrir la GPA à tous les individus. Pour sa 16e gay pride, le 13 juin prochain, 130000 personnes sont même attendues selon les organisateurs de la marche.

Afin de célébrer l’événement et de ne pas rompre avec cette image, les autorités locales ont choisi cette année de voir les choses en grand, en plaquant 480 LED aux couleurs de l’arc-en-ciel sur les façades de l’hôtel de ville. De 20h à 23h, depuis le 1er juin, la place Rabin affiche donc son soutien total à l’égalité entre homos et hétéros. Et ce d’autant que le maire de la ville Ron Huldai donnera le coup d’envoi de la gay pride vendredi.

Des célébrations qui se prolongent également avec le festival international de film LGBT de Tel Aviv plus tard dans le mois avec des conférences, des expositions ou des performances. Pour un coût total estimé à 430000 euros (deux millions de nouveaux shekels israéliens).

tel aviv rainbow

Photos via Facebook