Selon Le Parisien, le groupe, proche de la «Manif pour tous», voulait profiter, hier, vendredi 6 juin, des échafaudages sur l’Arc de Triomphe pour déployer une banderole dénonçant le mariage des couples de même sexe.

Le plan était de faire entrer la banderole cachée dans un fauteuil roulant sur lequel était assise une militante et de monter par l’ascenseur réservé aux handicapé.e.s. Pas de chance, l’ascenseur était en panne.

«Huit personnes détectées très en amont sur l’avenue des Champs Élysées, ont été suivies et ont été interpellées alors qu’elles projetaient de déployer une banderole sur l’Arc de Triomphe, n’hésitant pas pour ce faire à utiliser le subterfuge consistant à simuler un handicap, a commenté la Préfecture de police de Paris, citée par Le Parisien.

«En effet, l’une des membres du groupe s’est faite passer pour une handicapée moteur pour déjouer la vigilance des forces de l’ordre. Une banderole était de surcroît dissimulée dans son fauteuil ce qui en dit long sur ce procédé détestable.»

Les Hommen ont tenté de rire de la mésaventure sur Twitter, avec un succès limité:

Photo via Facebook