Dans ce cinquième et dernier volet de notre interview de la réalisatrice Anna Margarita Albelo, celle-ci revient sur les réactions du public et sur la façon dont celui-ci est touché par l’histoire très personnelle qu’elle expose dans Qui a peur de Vagina Wolf?. Elle explique également les difficultés qu’elle connaît aujourd’hui encore et insiste sur la nécessité pour la communauté LGBT de soutenir les œuvres produites par des auteur.e.s LGBT pour s’assurer que nos histoires puissent avoir un vaste rayonnement.

À voir également:
Rencontre avec Anna Margarita Albelo, réalisatrice de «Qui a peur de Vagina Wolf?» 
Rencontre avec Anna Margarita Albelo (2): De l’importance de la famille 
Comment fait-on un film lesbien? La réponse avec Anna Margarita Albelo
Anna Margarita Albelo: «La culture lesbienne est en train de disparaître»

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez sur «Qui a peur de Vagina Wolf?» Anna Margarita Albelo à la rencontre du public