L’HISTOIRE DE LA SEMAINE
Il est l’un des éléments les plus prometteurs de l’équipe américaine de plongeon. Jordan Windle a deux papas. L’histoire de ce garçon de 15 ans est racontée par le Huffington Post. Né au Cambodge en 1999, Jordan a été adopté en 2001, par Jerry Windle, un ancien soldat de l’armée américaine qui a rencontré Andrés Rodriguez six ans plus tard.

«Quand on me demande ce que cela fait d’être hétéro et d’avoir des parents gays, je répond que c’est génial, explique Jordan. Ils m’aiment, me soutiennent et je les aime. Nous sommes une famille.»

Le Huffington Post raconte aussi les versants moins heureux: «Si en général, les camarades de Jordan ne montrent pas de signes d’homophobie, ce sont les parents, en revanche, qui se montrent le plus réticents».

En 2012, Jordan Windle et ses parents ont été les invités d’honneur de la Gay Pride d’Indianapolis. Des parents ont voulu se mobiliser contre cette idée mais Jordan a tenu bon. Le jeune homme est soutenu par Greg Louganis, le quadruple champion olympique de plongeon (1984 et 1988). Avec Jerry, il a écrit un livre pour enfant. Le fruit des ventes d’Orphan No More («Plus orphelin») est destiné à financer sa préparation olympique pour les Jeux de Rio 2016.

En 2011, Jordan avait enregistré une vidéo pour le projet It Gets Better:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Jordan Windle’s « It Gets Better » message‬

LE PLONGEON DE LA SEMAINE
Sur le tremplin de 10 mètres avec Tom Daley, à Londres, là où le plongeur, qui a fait son coming-out en 2013, a obtenu la médaille de bronze aux Jeux olympiques 2012, c’est possible virtuellement. Comme l’explique Pink News, il suffit d’avancer d’un pas après avoir cliqué sur le lien Google Maps Street View pour voir apparaitre Tom Daley.

L’ARC-EN-CIEL DE LA SEMAINE
Un «Rainbow punch» pour promouvoir l’égalité des droits dans le monde entier. Inspiré de l’histoire du boxeur gay Orlando Cruz, ce projet consiste à télécharger le gant arc-en-ciel, l’imprimer, le coller quelque part sur la planète et de poster la photo sur le site internet.

LE SONDAGE DE LA SEMAINE
Selon une étude de Kick It Out, une association britannique contre les discriminations dans le football, 39% des 200 footballeurs interrogés ont été témoins d’actes homophobes dans des stades, sur des terrains d’entraînement ou dans des vestiaires. Le sondage indique également que 65% des joueurs ont savent qu’ils peuvent rapporter ces abus et le font. 91% estiment que les réseaux sociaux ont entraîné une large augmentation de propos homophobes.

LE DISCOURS DE LA SEMAINE
Quelques mots simples, encore un pas de franchi. Après les «boyfriends» dans le vestiaire des joueurs des Los Angeles Galaxy de Robbie Rogers, voici le «boyfriends» dans le discours de Ger Brennan à l’issue de la victoire de son équipe dans le championnat senior de football gaélique. Le capitaine du club de football de St Vincent de Dublin en Irlande a remercié les «girlfriends» et les «boyfriends» de l’équipe pour leur soutien tout au long de la saison.

http://youtu.be/fFtZRPUdQFU

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Brennan speech‬

LE CODE DE CONDUITE DE LA SEMAINE
Aux États-Unis, le procureur général de New York, Eric Schneiderman, a annoncé, mercredi 19 mars, que la Major League de football (MSL) a lancé un code de conduite pour éviter que les joueurs LGBT actuels ou à venir souffrent de discrimination et de harcèlement. La règle sera affichée dans les vestiaires. La MSL se réserve le droit de porter plainte en cas d’affaires de discrimination et de harcèlement. Cette mesure fait partie de l’opération «Don’t Cross The Line», une initiative contre les discriminations.

L’ARTICLE DE LA SEMAINE
Sur Outsports, une passionnante démonstration de Cyd Zeigler, journaliste, co-fondateur du site, sur l’erreur d’appréciation des médias sur le coming-out dans un grand sport professionnel et l’influence néfaste de celui-ci sur l’athlète et son équipe. Pour étayer le propos, le cas Jason Collins. Depuis que celui-ci est arrivé aux Brooklyn Nets, club du championnat de basket américain (NBA), la franchise a remporté 9 des 12 dernières rencontres, le record de la conférence est. Le joueur est accueilli chaleureusement lors de ses entrées sur le parquet et le maillot floqué Collins est en tête des vente en ligne des maillots de NBA.

LA LEÇON DE SKI DE LA SEMAINE
Quand Wanda Sykes raconte à Ellen DeGeneres ses vacances au ski dans les Alpes françaises, cela donne un sketch hilarant, même la partie sur comment utiliser un tire-fesses:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Wanda Sykes Goes Skiing‬

LE DIVORCE DE LA SEMAINE
C’est terminé entre le patineur Johnny Weir et son mari Victor Voronov. Les deux hommes divorcent. Ils avaient défrayé la chronique le 6 mars lors d’un procès. Victor Voronov poursuivait Johnny Weir à la suite d’une dispute conjugale. La plainte avait été rejetée par le juge.

L’ENTRETIEN DE LA SEMAINE
Toujours sur un nuage le XV de France féminin après son grand chelem réalisé dans le Tournoi des Six Nations 2014, comme le racontent Marion Lièvre et Assa Koita dans un entretien à lequipe.fr. Parmi les plus belles réussites de cette épopée: «Notre grosse défense nous donnait parfois l’impression d’être infranchissables, explique Assa Koita. Cela nous a permis de faire douter nos adversaires et cela nous a libérées pour aller marquer les essais de la victoire. On les voyait taper, taper et ne pas franchir…» Le plus beau souvenir? La victoire finale contre l’Irlande, vendredi 14 mars. «On n’avait jamais vécu ça. Il y a eu un envahissement de terrain, il y avait plein de gens autour de nous», se souvient la première. «On ne comprenait pas… Les gens voulaient faire des photos avec nous, ils nous demandaient des autographes», renchérit la deuxième. L’objectif des filles, la Coupe du monde qui aura lieu en France en août 2014. Ici aussi, une lutte entre l’hémisphère nord et l’hémisphère sud avec les intouchables All Blacks, victorieuses des quatre dernières Coupes du monde.

LA PHOTO DE LA SEMAINE
Largement rediffusé ce cliché de Brian O’Driscoll en 2011 lors des adieux à la compétition du joueur de rugby irlandais, le 15 mars, après la victoire de son équipe dans le Tournoi des Six Nations. En 2011, Brian O’Driscoll était au Temple Street Hospital de Dublin. Il venait de remporter la Coupe d’Europe avec son club, Leinster. Il a fait la joie d’une petite fille alors en attente d’une greffe de rein.

LE MAILLOT DE LA SEMAINE Parmi tous les hommages à O’Driscoll, la tunique des Bleus floquée à son nom. L’intéressé est très touché:

 

LE SON DE LA SEMAINE
Les musiques samba et football vont commencer à dégringoler pour la Coupe du monde qui a lieu au Brésil du 12 juin au 13 juillet. Voici un échantillon de celle de Fatboy Slim, Samba do Mundo, qui a invité quelques ami.e.s:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Fatboy Slim Presents ‘Bem Brasil’ Teaser‬

LE TOURNOI DE LA SEMAINE
Toulouse reprend le créneau du «GDF-Suez», annonce faite, mardi 18 mars, par IMG, propriétaire du tournoi du circuit féminin disputé à Paris depuis 1993. IMG aura pour partenaire Dépêche Events, filiale du groupe de presse La Dépêche du Midi. Le tournoi aura lieu du 7 au 15 février au Palais des Sports de Toulouse. La «soirée d’Amélie», organisée par Amélie Mauresmo au profit de l’Institut Curie, voyage également de Paris à Toulouse. Elle aura lieu mardi 10 février.

LA RETRAITE DE LA SEMAINE
Il n’y aura plus de duel entre Lindsey Vonn et Maria Höfl-Riesch. Cette dernière a annoncé, jeudi 20 mars, qu’elle arrêtait la compétition. La championne allemande, âgée de 29 ans, avait remporté une nouvelle médaille d’or en super-combiné (et argent en super-G) aux Jeux olympiques de Sotchi en février, après deux titres en super-combiné et en slalom à Vancouver 2010.

Elle avait lourdement chuté lors des finales du circuit, à Lenzerheide, alors qu’elle était toujours en course pour le gros globe de cristal qui récompense la meilleure skieuse de l’année sur le circuit.

Avec 27 victoires et 80 podiums en Coupe du monde, Maria Höfl-Riesch a donc été l’une des deux héroïnes du duel avec Lindsey Vonn de 2007 à 2012. Avantage à l’Américaine qui avait gagné le classement de la Coupe du monde général en 2008, 2009, 2010, avant que sa rivale ne l’emporte de trois points en 2011. Titre repris par Vonn en 2012. Skieuse polyvalente, elle est également championne du monde de slalom en 2009 et de combiné en 2013. Seul manque à son palmarès, un succès en slalom géant qu’elle n’aura donc pas réussi à apprivoiser.
Lindsey Vonn devrait revenir d’une blessure au genou droit pour la saison 2014-2015 qui mènera le cirque blanc aux championnats du monde de Vail, la station dont Vonn est originaire.

Photo via Facebook

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse