Avec plus de 62 millions de vues sur YouTube, First Kiss, la vidéo de la réalisatrice Tatia Pllieva où 20 inconnu.e.s – acteur/trice.s? – s’embrassent pour la marque de prêt-à-porter américaine WREN est devenue virale. En très peu de temps, les internautes se sont emparé.e.s du format pour tourner leurs propres parodies: pour faire passer un message un peu plus fort ou tout simplement pour l’humour. Déjà la semaine dernière, la parodie First Hand Job ou «première branlette», réalisée par une troupe comique de Los Angeles, mettait en scène 20 inconnu.e.s qui se branlent pour la première fois.

«FIRST GAY HUG», LA PARODIE CONTRE L’HOMOPHOBIE
Dans First Gay Hug, comme le souligne The Advocate, l’idée est très simple: observer les réactions de 15 personnes homophobes au moment d’enlacer une lesbienne ou un gay. La vidéo, diffusée sur la chaîne YouTube The Gay women channel, atteint presque les 300 000 vues et met en lumière toutes les phrases ridicules qui peuvent être dites à l’encontre des LGBT comme «Tu es trop jolie pour être lesbienne». Il n’est pas précisé si le clip a été tourné avec des acteurs et actrices (The Advocate souligne que la vidéo est classée en «comédie» sur YouTube), mais First Gay Hug a le mérite de soulever la question de l’homophobie ordinaire.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur First Gay Hug (An Homophobic Experiment).

«FISRT KISS NYC» ET «FIRST KISS VICE», SANS MODÈLES AVEC DE VRAIS ÉTRANGÈR.E.S
D’autres comme le magazine Vice ont décidé de rejouer la vidéo mais avec de vrai.e.s inconnu.e.s interpellé.e.s dans les rues de Londres et invité.e.s à s’embrasser pour 20 livres, soit 23 euros. L’idée montrer ce qu’est vraiment un baiser entre deux personnes qui ne se sont jamais vues auparavant et qui ne sont pas des acteurs. Une parodie similaire à First Kiss NYC qui met en scène 28 New-Yorkais.es qui s’embrassent de la sorte.

http://vimeo.com/89189517

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur First Kiss NYC.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur First Kiss (Vice).

«FIRST SHIT», LA VERSION TRASH
En plus trash, la parodie First Sh*t proposée par le site Funny or Die, détourne First Kiss en demandant à 20 inconnu.e.s – sûrement des comédien.ne.s – de faire caca les un.e.s devant les autres. Et les réactions sont parfois inattendues.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur First Sh*t (First Kiss Parody).

«FIRST SNIFF», LA PARODIE POUR LES CANIDÉS
Enfin, en plus mignon, First Sniff revisite le concept en filmant des chiens qui se reniflent et se rencontrent pour la première fois. De quoi faire chavirer les cœurs.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur First Sniff (First Kiss Parody).

Photo Capture