«En parler, c’est se libérer», martèle l’association Rimbaud, qui lutte contre la transphobie et l’homophobie depuis 2009 dans la région lyonnaise auprès des jeunes de 15 à 25 ans. Elle lance une campagne de communication autour de ses permanences, physiques mais aussi virtuelles. «Nous nous engageons à respecter votre démarche selon votre rythme et votre réflexion, indique l’association, il n’y a aucune obligation de suivi.» Les dates et horaires de ces permanences sont disponibles sur la page Facebook de l’association.

Les bénévoles formés pour ces permanences apportent des conseils aux jeunes qui s’interrogent sur leur identité de genre ou leur orientation sexuelle et peuvent éventuellement les guider vers d’autres structures d’accompagnement.

Voici quelques-uns des visuels utilisés pour cette campagne: