Un couple lesbien est apparu pour la première fois dans une série diffusée sur Disney Channel aux États-Unis et en France, la série Bonne Chance Charlie. Ce feuilleton raconte l’histoire de la famille Duncan et plus particulièrement des trois enfants qui à l’arrivée d’un nouveau bébé, la fameuse Charlie, décident de tenir un journal vidéo pour l’aider à surmonter les obstacles en grandissant.

Dans la fameuse scène de l’épisode Down A Tree, diffusé dimanche dernier aux États-Unis, les parents de Charlie, Amy et Bob, discutent de la venue d’une amie de leur fille, Taylor:
Amy: J’ai invité ses parents.
Bob: Donc on va garder les enfants tous ensemble?
– Mais si, ça va être sympa. J’ai rencontré la maman, Susan, elle est très gentille.
– Oh je l’ai rencontrée!… Je croyais qu’elle s’appelait Cheryl.
– Non c’est Susan.
– Tu es sûre?
– Si je suis sûre que j’ai raison et que tu as tort? Toujours.
(On sonne à la porte)
– Les voilà.

Deux femmes apparaissent à l’entrée, tenant par la main Taylor qui se précipitent vers Charlie. L’une des deux embrasse Amy: «Amy, voici l’autre maman de Taylor, Cheryl.» Après que Susan et Cheryl sont entrées dans la maison, Bob chuchote: «Taylor a deux mamans!» «Wow, rien ne t’échappe Bob!» répond Amy, sarcastique.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Good Luck Charlie – Susan & Cheryl

LES PRÉCAUTIONS DE DISNEY CHANNEL
Une façon drôle et pertinente de montrer l’homoparentalité dans une série destinée à un jeune public et surtout de la présenter comme une chose normale et non sous un jour dramatique. Évidemment, cette scène dans une série familiale n’a pas plu à tout le monde. La présence d’un couple de femmes, en tant que mamans d’une amie de Charlie avait été annoncée en juin 2013. À l’époque, un porte-parole avait fait part de ce parti-pris de la production: «Cette intrigue particulière a été développée avec l’expertise d’expert.e.s en développement de l’enfant et de conseiller.e.s. Comme tous les programmes de Disney, celui-ci a été pensé pour être pertinent pour des enfants et des familles à travers le monde et pour refléter les thèmes de la diversité et de l’inclusion.»

ONE MILLION MOMS PROTESTE ENCORE
L’association conservatrice One Million Moms était rapidement montée au créneau: «Si Bonne Chance Charlie va jusqu’au bout en introduisant des contenus LGBT, alors les vannes seront ouvertes pour tous les programmes sur Disney Channel, une tendance qu’il sera impossible à arrêter.» Auparavant, One Million Moms s’en était aussi pris à la chaîne ABC Family, avant la diffusion de la série de The Fosters, qu’elle décrivait comme «anti-famille», parce qu’elle montre un couple de femmes élevant plusieurs enfants adoptés.

La série n’aura en tout cas pas à craindre des menaces de la part d’opposant.e.s à la reconnaissance des familles homoparentales, puisqu’il s’agissait de l’avant-dernier épisode. Le final, intitulé Good Bye Charlie, sera diffusé aux États-Unis le 16 février prochain.