«Il fallait repenser la façon de fonctionner de l’Inter-LGBT, nous allons vers une restructuration nécessaire», a expliqué à Yagg Mathieu Nocent qui assure le porte-parolat de l’organisation en attendant que soient désignés les «délégué.e.s thématiques», dans «le courant de la semaine prochaine», précise-t-il. Ces personnes seront en quelque sorte des porte-parole et répondront aux sollicitations de la presse et des institutions sur les différentes questions qui intéressent l’Inter.

Nathalie Mestre et Mathieu Nocent avaient démissionné le 14 octobre du co-porte-parolat de l’Inter-LGBT, moins d’un mois après avoir été élu.e.s. Nathalie et Mathieu avaient alors dénoncé un climat de défiance à leur encontre. Plusieurs réunions ont eu lieu depuis lors.

Une commission dont la composition doit être définie dans les prochains jours réfléchira à de nouveaux statuts pour l’interassociative. Cette commission dispose d’un peu plus de trois mois pour fournir des pistes quant au futur fonctionnement institutionnel de l’Inter-LGBT. D’ici là, les «délégué.e.s thématiques» assureront la transition.