Remis en question par un article de Rue89 publié en juillet dernier, le Paris Foot Gay a riposté en faisant usage de son droit de réponse. Le conseil d’administration de l’association reproche au site d’information d’avoir «cédé à la tentation facile de faire du « buzz » en dénigrant le Paris Foot Gay» et en rapportant des rumeurs. Les responsables du club affirment ne pas être dans le bling-bling, que l’association est financièrement bien gérée et qu’elle dispose bel et bien de joueurs – «recrutés» en septembre.

Le journaliste à l’origine de l’article décrié souligne qu’il a sollicité le Paris Foot Gay pour chacune des accusations portées à son encontre, mais que le directeur Pascal Brèthes n’a jamais répondu à ses sollicitations. À lire sur Rue89.