Vendredi, Christiane Taubira était en déplacement à Angers, notamment pour y discuter d’une concertation nationale sur une réforme du système judiciaire. Malgré l’adoption de la loi sur le mariage et l’adoption pour tous les couples, des manifestant.e.s anti-égalité continuent d’être régulièrement présent.e.s pour faire part de leur mécontentement lors des visites des ministres à travers la France. Une centaine de personnes étaient donc présentes place Leclerc à Angers pour protester contre la «dictature socialiste» et exiger la démission de la ministre.

Faisant fi des sifflets et des slogans, la ministre a salué les manifestant.e.s et leur a envoyé un baiser. Présents sur place, les journalistes de Angers Mag se sont étonnés du très grand nombre d’enfants présents, mais surtout de leurs propos encouragés par les adultes présent.e.s: «Taubira casse-toi, Taubira dégage, Taubira tu sens mauvais, tes jours sont comptés.» Une enfant de 12 ans aurait même agité une peau de banane en scandant «une banane pour la guenon».

Après les propos d’une désormais ex-candidate du Front National, la ministre de la Justice a donc de nouveau été victime d’injures racistes. Tout comme le FN, la Manif pour tous a rapidement réagi. Hier soir, un communiqué pour se dédouaner au plus vite du dérapage a été publié sur le site: «Cet acte isolé n’est pas représentatif de la mobilisation pacifique des angevins. Éminemment attachés au respect de toutes les personnes, comme ils l’ont démontré depuis près d’un an lors de tous leurs rassemblements, les responsables de La Manif Pour tous 49 condamnent fermement de tels propos contraires à la charte publique et officielle de La Manif Pour tous. S’ils en avaient été directement témoins, ils auraient bien entendu réagi immédiatement en empêchant la tenue de tels propos.»

Via Angers Mag

Photo Capture