LA RETRAITE DE LA SEMAINE
Tout a commencé il y a 17 ans, une fin d’une après-midi glaciale en Pennsylvanie dans un champ de maïs que l’hiver avait pris soin de transformer en miroir de rêves pour le gamin qu’il était alors. Ainsi Johnny Weir, pour annoncer sa retraite, raconte le début de son voyage de champion de patinage artistique.

Le billet, sur son blog, est émouvant, écrit de l’encre des larmes, du sel des souvenirs, de la brûlure des émotions, de l’amertume des injustices comme le sport en fait parfois. Johnny Weir, champion étincelant dans son infatigable quête à convier la grâce sur une discipline si exigeante, souvent si kitsch, rend hommage à sa mère, à ses coaches, compte ses chutes par milliers et les rotations par millions. «J’ai été traité de tous les noms, on m’a appelé aussi bien « trésor national » que « honte », écrit-il. J’ai vécu suffisamment de vies pour remplir plusieurs existences et j’ai eu plus d’opportunités que les plus grands hommes ou femmes d’affaires ou célébrités. J’ai gagné et j’ai perdu mais je n’ai jamais perdu de vue qui j’étais ou ce que je voulais dans ce monde, ce que je pense être ma plus grande réussite».

«J’ai commencé cette histoire il y a 17 ans dans un champ de maïs gelé et si m’a vie est loin d’être terminée, ce chapitre l’est. Je n’arrêterai jamais de chercher ma place dans les étoiles. Je n’oublierai jamais les endroits que j’ai visités, les gens que j’ai rencontrés; je n’oublierai jamais d’où je viens; il va se passer un bon moment avant que je me réveille le matin sans craindre d’être en retard à l’entraînement. Et si je n’oublierai jamais la pure magie de donner mon cœur et mon âme au monde, je n’oublierai pas non plus le parfum de l’air, le reflet du soleil sur la glace, ou les sensations que j’ai vécues il y a 17 ans dans ce champ de maïs. Merci pour les souvenirs.».

L’EMBAUCHE DE LA SEMAINE
Un chapitre est clôt, écrit Johnny Weir. Voici une des nombreuses pages blanches que le jeune homme s’apprête à noircir. C’était dans l’air, il rejoint l’équipe de NBC, pour les Jeux olympiques. Le garçon n’a pas sa langue dans sa poche, cette chronique l’a souvent évoqué, les téléspectateurs/trices américain.e.s ont des chances de bien s’amuser.

LA VOIX DE LA SEMAINE
Shaun White joint la cohorte des athlètes contre contre les lois homphobes en Russie à la veille des jeux olympiques de Sotchi (février 2014). «C’est une situation compliquée, a déclaré le double champion olympique de half-pipe (snowboard) à Yahoo7 (à partir de 2’35):

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Shaun White ‘not a fan’ of Russian government’s anti-gay laws ahead of Sochi Games

«Ces athlètes sont tout autant dans la compétition, ils/elles vivent leur vie et ils/elles mettent tout dans cette compétition. Et on leur rajoute cette pression de se sentir exclu.e. Je n’aime pas beaucoup ça. Ce n’est pas moi qui vais changer les règles ou quoi, mais je compatis.»

LE HAKA DE LA SEMAINE
Dans sa tournée mondiale «The Mrs. Carter Show World Tour», Beyoncé a donné quatre concerts à Auckland en Nouvelle-Zélande. À la fin du dernier, elle a été honorée d’un haka. La chanteuse a fort apprécié l’énergie de cette tradition maori.

Si le lecteur ne s’affiche, cliquez sur ‪Haka Dance

LES VIDÉOS DE LA SEMAINE
Comment s’entraîne une gardienne de but de l’équipe de France? Deux très spectaculaires minutes pour l’illustrer. La voix qui encourage Sarah Bouhaddi, Karima Benameur, Céline Deville est celle de Sandrine Roux, ancienne portière des Bleues, qui transmet aujourd’hui son savoir- faire à ses sœurs.

Si le lien ne s’affiche pas, cliquez sur Equipe de France Féminine de football : Spécifique gardiennes de but

Quand elles ne sont pas sur le champ, les joueuses font de la musculation. Petite leçon de gainage et autres exercices dans la salle de muscu de Clairefontaine.

Si le lien ne s’affiche pas, cliquez sur Equipe de France Féminine : Séance de musculation des Bleues

Les Bleues rencontrent la Pologne en match amical ce vendredi à 20h50 (retransmis sur FFF TV) et l’Autriche jeudi 31 octobre en phase qualificative pour la Coupe du monde 2015.

LE BUT DE LA SEMAINE
D’un Z qui veut dire Zlatan a titré L’Équipe, jeudi matin après les quatre buts du joueur suédois du PSG contre Anderlecht, mercredi 23 octobre, au premier tour de la Ligue des Champions. La reprise de volée du troisième est splendide. Mais le plus beau de la semaine, pour Terrains de Jeux, c’est cette aile de pigeon face à Bastia, samedi 19 octobre:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Fantastique but du talon Zlatan IBRAHIMOVIC (10′) – Paris Saint-Germain – SC Bastia (4-0 – 2013/2014

LA PREMIÈRE ÉTAPE DE LA SEMAINE
Lancement sur le glacier de Sölden de la saison 2013-2014 de ski alpin avec un géant dames samedi 26 octobre et un géant messieurs le lendemain. Tina Maze qui avait survolé la saison précédente va-t-elle continuer sur sa lancée jusqu’à l’échéance de Sotchi? Les cadors autrichiens ou le Norvégien Akse Lund Svindal vont-ils résister au retour à la compétition de Bode Miller, de retour après une saison blanche à soigner une blessure au genou gauche? Éléments de réponse dès dimanche soir.

LA BÉBÊTE DE LA SEMAINE
Histoires de marmottes et de vaches violettes, Tessa Worley a passé une bonne soirée chez l’un des sponsors de la Coupe du monde et d’une équipe d’athlètes dont la Française, championne du monde de géant 2013, fait partie.

Lovely evening with all the #milkaskistars Thank you #milka !!

Publié par Tessa Worley sur jeudi 24 octobre 2013

LA CHUTE DE LA SEMAINE
Rien de grave pour Lindsey Vonn qui a filmé sa chute à l’entraînement, en Autriche, gamelle sans gravité huit mois après sa grave blessure au genou aux championnats du monde.

My skiing is improving every day, but I still crash once in a while. Here's a GoPro video I made of my first crash since I blew out my knee… And don't worry, I got back up and kept training 🙂 #cantkeepmedown

Publié par Lindsey Vonn sur lundi 21 octobre 2013

Comme c’était attendu, la skieuse américaine, bien qu’en avance sur son calendrier de convalescence, a préféré renoncé au prologue et au slalom de Levi (Finlande). La skieuse américaine est rentrée à Vail et commencera la saison en Amérique du Nord dans sa station fétiche de Lake Louise où elle a remporté 14 victoires.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE
Serena Williams est déjà en demi-finale des Masters d’Istanbul. La joueuse américaine, assurée de terminer l’année au sommet du tennis mondial, peut sérieusement espérer encore améliorer un record dans sa longue carrière, celui du nombre de tournois remportés en une saison: 11.

LE MÂCHI-MÂCHON DE LA SEMAINE
Partagé par Martina Navratilova sur Twitter, un billet du Huffington Post qui s’interroge: les athlètes mangent-ils la «junk food» à qui ils prêtent leur célébrité? Une idée?

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE
Bon anniversaire Martina Navratilova qui a eu 57 ans le 18 octobre. Cela valait bien un joli gâteau.

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse