Sur la photo, un homme et une femme. Mais un seul modèle. C’est là toute la richesse de la série Alone Time de l’artiste originaire du Canada JJ Levine: «En doublant un corps seul dans une image, je célèbre la capacité humaine de la fluidité du genre et pose la question de l’idée de l’authenticité du genre».

En tant que photographe, JJ Levine explique sa démarche: «Même si sur ces séries en particulier le collage est réalisé numériquement, c’est important de noter qu’aucun trait de genre n’a été altéré, ou numériquement manipulé. Je fais en sorte que mes modèles passent de façon convaincante d’homme à femme en utilisant le maquillage, le costume, la gestuelle et rien d’autre, et ainsi défier l’impératif de la binarité du genre». Mais pour l’artiste, la démarche est aussi très personnelle: «Je suis trans’, donc je pense à ce truc tout le temps dans ma vie de tous les jours. Je m’exprime en faisant des images; cet aspect est un moyen de transmettre mes idées sur moi-même et sur le monde et sur l’intersection parfois bordélique entre les deux».

Découvrez le travail de JJ Levine sur son site.

À lire sur Buzzfeed.

Photo JJ Levine