Les premiers mariés s’appellent Joseph Panessidi et Orville Bell, tous les deux âgés de 65 ans, en couple depuis 15 ans. Lorsque le maire de Newark, Cory Booker, a demandé si quelqu’un s’opposait ce mariage, une voix s’est élevée: «C’est illégal aux yeux de Dieu et de Jesus Christ».

Les mariés sont restés stoïques, Cory Booker a demandé à ce que l’intrus soit évacué et a enchaîné: «puisque je n’entends aucune objection valable…». Un tonnerre d’applaudissements a salué sa déclaration, le mariage s’est poursuivi.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Mayor Cory Booker officiates first same-sex wedding in Newark

Cory Booker a ensuite marié huit autres couples (dont deux couples hétérosexuels). C’était la première fois que Cory Booker officiait depuis qu’il est maire. «Si je ne pouvais pas marier tout le monde, je ne voulais marier personne», a-t-il expliqué, cité par NJ.com.

Une fois de plus, c’est par la Justice que l’égalité est arrivée. Une loi ouvrant le mariage à tous les couples avait été adoptée en 2012, mais le gouverneur de l’État, Chris Christie, avait opposé son veto. Fin septembre, une juge a ordonné l’ouverture du mariage, Chris Christie a fait appel, mais n’a pas obtenu de la Cour suprême de l’État qu’elle suspende la décision de la juge Mary C. Jacobson. Les mariages ont donc pu être célébrés. Le gouverneur a fini par reconnaître sa défaite, et a retiré son appel.

Le New Jersey est le 14e État américain à permettre aux couples homosexuels de se marier.