Le froid approche, lentement mais sûrement, mais heureusement la Yagg Team est là pour vous concocter une playlist de ses coups de cœur nordiques à glisser sous vos cache-oreilles pour vous aider à passer le cap de l’hiver avec le sourire!

 

Fatima Rouina: Jardin d’Hiver, Keren Ann
Pour cette playlist Nørdik, j’ai tout de suite pensé à la chanson Jardin d’hiver, interprétée par Keren Ann. Je vous imagine déjà grincer des dents et vous demander quel pourrait être le rapport avec le Nord? Et bien il y en a pas, du moins pas vraiment. L’origine de la chanteuse (néerlandaise) ne fait pas partie du crew DFINS*, mais la mélodie et les paroles m’évoquent l’hiver et ça serait tout à fait le genre de chanson que j’emporterais en pays nordiques!

*Danemark, Finlande, Islande, Norvège, Suède 😉

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=eP2Fhzapa1I

Christophe Martet: Cold, The Cure
Tout début des années 80. La «cold wave» envahit les clubs. Après les paillettes et le disco, il faut faire la gueule et avoir toujours l’air de s’ennuyer. 🙂 The Cure était un des groupes majeurs de ce mouvement musical. La preuve avec Cold, un chef-d’œuvre glaçant.

 

Xavier Héraud: I thought you said summer is going to take the pain away, Hello Saferide
La voix douce d’Annika Norlin me fait toujours du bien. Et la Suédoise a un sens inné de la mélodie pop, comme en témoigne cette chanson avec un titre à la Morrissey (mais en moins dépressif).

 

Julien Massillon: Röyksopp Forever, Röyksopp
Je pense que le Père Noël fait sa tournée en écoutant cette chanson. En tout cas, c’est ce que je ferais si j’étais le Père Noël.

 

Bénédicte Mathieu: Hard Rock Hallelujah, Lordi
Ah la la, il ne fallait pas me tenter! Lordi, évidemment, vainqueur de l’Eurovision 2006, édition déjantée qui avait également vu la performance en finale de la Lituanie avec We Are The Winner. Et l’année suivante, quand Lordi a reçu l’épreuve en Finlande, l’Ukraine a fait danser le monde avec Verka Verduchka.

 

Judith Silberfeld: Dry Your Eyes, Texas
On attend avec impatience le clip de Dry your eyes depuis que le groupe écossais, actuellement en tournée en France, a partagé sur les réseaux sociaux une photo de Sharleen Spiteri avec les actrices Vicky McClure et Ruta Gedmintas. En attendant, la version acoustique est sympa aussi.

 

Maëlle Le Corre: The Sign, Ace Of Base
Ace of Base, c’était ce groupe magique, flamboyant, fer de lance de l’eurodance des années 90. Depuis les quatre Suédois.e.s ont fait pas mal de chansons assez oubliables (ou qui font carrément saigner des oreilles comme cette infâme reprise de Cruel Summer en duo avec le boys band Alliage en 98) et un des membres a refait parler de lui pour ses appartenances passées à un groupe punk néo-nazi. Difficile de tenter un come-back après ça. Restent The Sign, avec All That She Wants, à jamais gravées dans ma mémoire, gros coup de cœur musical quand j’avais 7 ans. Sans oublier ce clip qui visuellement est un bonheur de chaque instant, comme on n’en fait plus.