Laura Flessel a assisté ce lundi 14 octobre à la présentation du porte-drapeau de l’équipe française pour les Jeux olympiques de Sotchi en 2014 (ce sera Jason Lamy-Chappuis, champion olympique de combiné nordique en 2010). Souriante et heureuse d’avoir contribué à ce que Paris accueille les Gay Games en 2018, la marraine de la candidature de la capitale s’est confiée sur ce qu’elle a ressenti dans les instants qui ont précédé la victoire française mais aussi sur le rôle qu’elle tiendra par la suite en tant que marraine. Elle compte poursuivre son implication pour la réussite de cet événement et mobiliser d’autres athlètes, notamment celles et ceux qui représenteront la France lors des prochains JO.

Laura Flessel en a profité pour se réjouir de cette revanche sur Londres qui l’avait emporté face à Paris pour les Jeux olympiques de 2012.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Laura Flessel sur les Gay Games: «Je pense utiliser la puissance des sportifs français»