C’était hier, vendredi 11 octobre, en fin de journée, au Collège Saint-Michel, à Bruxelles. Christine Boutin, la présidente du Parti chrétien-démocrate participait à une rencontre européenne des jeunes actifs catholiques, avec l’archevêque de Malines-Bruxelles André-Joseph Léonard. Alors qu’elle prenait la parole, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a été rejointe sur l’estrade par quatre femmes, dont les seins nus portaient des inscriptions: «Caca Boutin!», «Vive les pédés!» ou encore «God Save the Queer».

Les militantes, quatre ex-Femen devenues Liliths, ont enlacé Christine Boutin avec le drapeau arc-en-ciel et l’ont «constellée de bisous» (photo).

Dans le même temps, le chef de l’Église belge, Andé-Joseph Léonard, se faisait une nouvelle fois entarter, ce dont il a l’habitude.

«Cette action, qui a été un succès, visait les anti-homosexuels, anti-avortements et était dirigée contre l’intégrisme catholique», a indiqué le leader des entarteurs/euses Noël Gaudin, cité par DH.be.

Une vidéo de l’action peut être regardée sur le site de la RTBF.

Photo via Facebook