Cher est ravie d’être une icône gay, elle l’a dit hier soir au Grand Journal. La chanteuse, qui a été très applaudie quand Antoine de Caunes a rappelé qu’elle avait refusé de chanter aux JO de Sotchi pour protester contre les lois homophobes russes, a souligné qu’elle avait des ami.e.s russes charmant.e.s et qu’elle se serait bien amusée si elle avait participé à cet événement mais qu’elle ne pouvait pas accepter les lois homophobes:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Cher s’oppose aux lois anti-gay en Russie – Le Grand Journal du 09/10