En partageant sur Facebook des photos du mariage de son frère avec l’homme de sa vie, David Stevens ne s’attendait pas aux réactions négatives de certain.e.s de ses ami.e.s. L’un d’eux, en particulier, un pasteur baptiste et ancien collègue de David, l’a retiré de ses contacts parce que selon lui, en parlant des liens sacrés du mariage appliqués à un couple gay, David était allé trop loin.

Il y a quelques jours, David a publié cette vidéo, dans laquelle il reprend un texte qu’il a publié il y a un an sur son blog et où il explique que le message de cet ex-ami l’a blessé, mais pas tant que ça, puisque ce n’est pas un proche, mais une connaissance. Et surtout, David a essayé de se mettre à la place de son frère: «Et si ça n’avait pas été au sujet du mariage de mon frère, mais au sujet du mien? s’interroge-t-il. Et si ce n’était pas venu d’une connaissance un peu lointaine mais d’un membre de la famille? Aïe.»

«Combien de millions de jeunes homos (et d’adultes) ont vécu cette situation? Combien de millions la vivront à l’avenir? Je suis désolé. Je suis désolé de cette douleur. Je suis désolé de ce rejet. Je suis désolé de cet isolement.

Je suis hétéro. Aussi hétéro qu’on peut l’être. Je suis dans votre camp. Si je pouvais porter cette douleur à votre place, je le ferais. Je vous aime.

Si vous êtes homo, je trouve cela merveilleux, et j’en suis sincèrement heureux pour vous. Je vous souhaite tout l’amour et toute la joie du monde.

Si vous êtes hétéro, je trouve cela merveilleux, et j’en suis sincèrement heureux pour vous. Je vous souhaite tout l’amour et toute la joie du monde. Et je vous exhorte à imaginer ce même scénario avec vous au cœur de ce rejet. Imaginez vos proches vous disant, en gros, «Tu es par essence endommagé et je ne veux pas avoir de lien avec toi». C’est ce à quoi sont confronté.e.s nos frères et sœurs LGBTQ tous les jours. Ne l’oubliez jamais.

Cette pauvre âme égarée n’est plus dans ma vie. Et c’est bien. Mon frère et son mari le sont encore. J’ai passé du temps avec mon frère il y a quelques semaines et on s’est éclaté. Il est génial, drôle et attentionné. Je ne pourrais pas être plus fier de mon frère. Je l’aime, et c’est tout ce qui compte.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Defriended Over a Wedding, a Straight Man Gains Perspective

Via Queerty.