Anciennement l’Unity, le bar La Mutinerie a ouvert ses portes il y a un peu plus d’un an. Féministe, queer, ce bar festif et militant parisien est devenu un lieu important dans le paysage des lieux LGBT. C’est notamment dans ce bar qu’ont (plus ou moins) régulièrement lieu les Apéros des Losers. Aujourd’hui, La Mutinerie fait face à des difficultés et vient de lancer un appel à dons.

CONSERVER SA POLITIQUE
Sur la page créée sur Bankeez, le lieu rappelle sa volonté de rester fidèle à ses principes: «Nous tenons à garder des prix bas, à ce que les soirées soient gratuites et sans obligation de consommation, à payer correctement les performeuses et artistes qui viennent se produire. Cette politique ne nous permet pas de faire assez de bénéfice pour faire face aux imprévus inhérents à la vie d’un bar, ni aux travaux auxquels nous nous préparons pour le faire durer. Or un certain nombre d’imprévus nous sont tombés sur le coin de la gueule ces derniers temps.»

OBJECTIF: 10000 EUROS POUR REMETTRE LA MUTINERIE À FLOTS
A quoi serviront les fonds récoltés? Tous les détails sont donnés sur l’utilisation de la collecte: «Si nous atteignons 2000 euros cela nous permettra de payer une étude d’impact acoustique. C’est super important parce que cette étude est une obligation si on veut éviter la fermeture administrative à cause des plaintes de bruit contre le bar. 4000 euros ça permettrait de payer la moitié des travaux de plomberie, pareil indispensable pour que le bar reste ouvert. 8000 c’est la plomberie en entier. Et soyons folles avec 10000 on fait des travaux d’insonorisation qui nous permettront de demander l’ouverture de nuit le samedi soir.»

L’appel à dons s’étend sur le long terme, puisqu’il sera clos en septembre 2014. D’ici là, chacun.e est sollicité.e pour soutenir financièrement et relayer cet appel qui permettra à La Mutinerie de récolter l’argent nécessaire pour continuer à vivre.

Photo La Mutinerie