Sur terre comme dans les airs, la Nouvelle-Zélande a vu pour la première fois de son histoire la célébration de mariages de couples de même sexe ce lundi 19 août. La loi votée en avril est entrée en application aujourd’hui et plus d’une trentaine de couples avait effectué des démarches pour en bénéficier à la première heure. Dès 8h30 ce matin, Tash Vitali et Mel Ray ont récupéré les documents nécessaires auprès du Bureau des affaires internes avant de se précipiter dans une église unitarienne pour y être unies, rapporte le New Zealand Herald.

En présence de nombreux organes de presse, les deux femmes se sont dit oui, quelques minutes avant qu’un autre couple – deux hommes cette fois – s’unisse à son tour.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Same-sex couples celebrate wedded bliss

Pour le pasteur qui les a marié.e.s, il s’agit d’un moment «historique». «Nous espérons que cela aidera d’autres pays à faire de même et que les Néo-Zélandais.es réaliseront que tout le monde a la même valeur et la même dignité peu importe la personne que l’on aime», a-t-il précisé.

À bord d’un avion et entourées par leurs ami.e.s — dont Jesse Tyler Ferguson de Modern Family – deux autres femmes se sont mariées, échangeant des colliers en jade néo-zélandais au lieu des alliances habituelles. Linley Bendall et Ally Wanikau avaient remporté le concours «Love is in the air» organisé par Air New Zealand après que leurs trois enfants ont publié la vidéo ci-dessous:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Love is in the Air Winning Couple – Ally and Lynley #airnzlove

La parlementaire Louisa Wall, à l’origine de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, s’est réjouie de son application et de l’engouement populaire qu’elle suscite, aussi bien chez les Néo-Zélandais.es qu’à l’étranger, puisque de nombreux/ses Australien.ne.s cherchent à faire reconnaître leur union dans l’État voisin. Près de 1000 formulaires relatifs au mariage ont été téléchargés au cours de la dernière semaine soit trois fois plus que la normale, a relevé l’administration. Pour l’élue, ces moments de «célébration» mettent un terme à des mois de «marathon». Malgré l’opposition de certain.e.s – l’association Family First a parlé «d’acte arrogant de vandalisme culturel» – les citoyen.ne.s, et notamment les jeunes, semblent massivement embrasser ce mouvement vers l’égalité.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur First same-sex couples marry in NZ

Le trio de chanteuses Anika, Boh & Hollie a profité de l’occasion pour rendre hommage à tous les couples qui bénéficient de l’ouverture du mariage: «La chanson et le clip sont dédiés à toutes les personnes qui ont souffert pendant longtemps sans ce droit», a indiqué l’une d’entre elles.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Why Don’t We – ANIKABOH&HOLLIE

Photo BBC