À 22 ans, le jeune athlète russe Sergey Shubenkov a accepté de poser pour le photographe Slava Filippov. Les clichés publiés dans le dernier numéro de Vogue Russie révèlent le coureur dans le plus simple appareil posant avec une allure digne des plus belles statues gréco-romaines. Sergey Shubenkov, ou, comme le magazine l’a surnommé, l’Apollon de Barnaoul (sa ville d’origine), espère que tout le monde saura l’apprécier. Oui, vraiment tout le monde: «Je l’ai fait pour plaire à mes fans féminines, mais si les hommes aiment aussi, je ne suis pas contre.» Un clin d’œil gay-friendly à ses admirateurs gays? Vogue Russie n’a pas creusé davantage, mais en ces temps mouvementés, un peu de légèreté est toujours bon à prendre. En tout cas, pour Sergey Shubenkov, poser nu et faire admirer sa musculature de rêve était peut-être davantage un moyen de montrer un autre visage de l’athlétisme, et éventuellement de convaincre les Russes des bienfaits de cette pratique: «Nous savons que l’athlétisme n’est pas aussi populaire en Russie qu’il l’est en Europe ou aux États-Unis», a affirmé le coureur.

Les championnats qui se tiennent actuellement à Moscou sont les premiers championnats du monde de Sergey Shubenkov. Lundi, le jeune athlète a été médaillé de bronze lors de la finale du 110 mètres haies, derrière les Américains David Oliver et Ryan Wilson.

Pour voir ou revoir sa course:

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=FTYw2bZdgt8

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur 2013 IAAF World Championships David Oliver 13.00 WL wins Men’s 110 Metres Hurdles Final

Photo Vogue