[mise à jour, 15h27] Modification de la date de la première manifestation.

Plusieurs manifestations ont déjà eu lieu dans de grandes villes européennes ce week-end, comme à Anvers ou à Londres (photo), mais aussi à Tel-Aviv, pour protester contre la politique du gouvernement de Vladimir Poutine et l’atteinte aux droits humains des personnes LGBT à l’approche de Jeux olympiques de Sotchi. En France, la mobilisation se met elle aussi en place. Deux rassemblements sont en train de s’organiser pour le mois de septembre à Paris.

«NE PAS RESTER SANS MOT DIRE»
Une manifestation devant l’ambassade est prévue le 8 septembre. Le rassemblement, dont la date n’a pas encore été déposée en préfecture, vise à mettre la pression sur le CIO, mais aussi sur le gouvernement français: «L’idée serait qu’on soit plusieurs pays à le faire au même moment, insiste Alexandra Boucherifi du collectif Hétéros au boulot. On ne peut pas, même au nom d’une stratégie diplomatique, laisser un pouvoir entrer dans une phase de harcèlement au mieux, et d’extermination au pire, sans mot dire. Par ailleurs, les valeurs du CIO qui sont humanistes sont incompatibles avec la proposition de Sotchi. Maintenant, Vancouver se propose de prendre le relais. Mais cela dit, on ne souhaite pas abandonner les LGBT russes donc nous réfléchissons à la meilleure solution et toute idée est la bienvenue.»

«TOUT LE MONDE EN PARLE, PERSONNE NE FAIT RIEN»
Un autre mouvement de protestation aura lieu sur le parvis des droits de l’Homme de Paris le vendredi 13 septembre à 19h. C’est l’association Acceptess-T qui en est à l’origine: «Je me suis rendue compte que tout le monde en parle et partage des informations sur Facebook, mais personne ne fait rien, déplore Elisa Aytug Kemal Bayar auprès de Yagg, qui s’occupe des questions internationales à l’association. Heureusement, récemment, il y a certains pays qui ont fait quelques manifestations. Deuxièmement, j’ai rencontré un ami qui est russe et nous avons parlé sur la situation des LGBT dans son pays. Il m’a montré une vidéo qui m’a beaucoup touchée. Alors j’ai décidé d’organiser cette manifestation.»

Voir la page Facebook du rassemblement du 13 septembre

UN ARC-EN-CIEL DEVANT L’AMBASSADE DE RUSSIE
En Suède, c’est un autre moyen de protestation qui a été utilisé ce week-end : un passage piéton arc-en-ciel a été peint devant l’ambassade de Russie à Stockholm. L’auteur.e de ce coloriage militant n’a pas revendiqué son acte, mais ce symbole a déjà été salué par de nombreuses personnalités dont l’acteur George Takei. Après la Pride de Stockholm le week-end dernier, la Suède réaffirme avec fermeté son soutien aux LGBT russes.

Photo OH