Avant de partir en vacances, Barack Obama a donné une conférence de presse, hier, vendredi 9 août. Sans surprise, l’essentiel des questions a porté sur les révélations d’Edward Snowden et les programmes de surveillance. Il a néanmoins à nouveau saisi l’occasion d’évoquer les prochains Jeux olympiques de Sotchi, en réponse à la toute première question posée, qui portait sur les difficiles relations entre les États-Unis et la Russie depuis que Vladimir Poutine est président.

Je ne pense pas qu’un boycott des Jeux soit une bonne idée, a déclaré le président des États-Unis. Nous avons un groupe d’Américain.e.s qui s’entrainent dur, qui font tout ce qu’ils et elles peuvent pour réussir. Personne n’est plus choqué que moi par certaines lois anti-gays et lesbiennes qu’on le voit en Russie, mais comme je l’ai dit plus tôt dans la semaine, je me suis déjà élevé contre ça, pas juste avec la Russie mais avec un certain nombre d’autres pays, avec lesquels nous continuons à travailler tout en marquant notre fort désaccord sur ce sujet.

L’une des choses que j’attends avec impatience, c’est de voir peut-être des athlètes gays et lesbiennes rapporter l’or, l’argent ou le bronze. Ce qui aiderait beaucoup à rejeter le comportement que nous voyons là-bas. Et si la Russie n’a pas d’athlètes gays et lesbiennes, cela affaiblit sans doute son équipe.»

http://www.youtube.com/watch?v=8Nee6SVh–E

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Obama: Without Gay Athletes, Russian Olympic Team Weaker

Regarder l’intégralité de la conférence de presse (l’extrait ci-dessus est vers la 11e minute):

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur President Obama Holds a Press Conference