Act Up-Paris n’est pas en vacances. Mobilisée contre les mesures de plus en plus répressives de la Russie contre les LGBT, l’association de lutte contre le sida rappelle que cette homophobie d’État a des soutiens… en France. En l’occurrence, les responsables de la «Manif pour tous» et de la Fondation Lejeune, où travaille comme directrice de communication la présidente de la «Manif pour tous», Ludovine de la Rochère.

En cause, une vidéo en marge de la manifestation homophobe du 26 mai où des militants anti-mariage demandaient l’intervention de la Russie, «pays où on défend encore la famille.» (voir vidéo en cliquant sur l’image ci-dessous).

manif-pour-tous-russie-

Dimanche, en milieu d’après-midi, une dizaine de militant.e.s, selon Act Up-Paris, ont zappé le siège de la Fondation Lejeune, en jetant du faux sang sur la façade et en collant des affiches montrant le visage de Ludovine de la Rochère barré d’un mot: «Homophobe». «Nos militant.e.s ont déversé du faux sang devant les locaux de la Fondation Jérôme Lejeune, symbole du vrai sang de nos sœurs qui coule en Russie et que la “Manif pour tous” et ses soutiens voudraient à nouveau voir couler en France.»

Lundi matin, la «Manif pour tous» avait décidé de porter plainte contre Act Up-Paris pour «injures publiques».