Le mobile homophobe n’a pas été retenu, et c’est pour hooliganisme qu’a été condamné Dennis Zaitsev à deux mois de travaux forcés. Mais comme le souligne GayRussia, c’est la première fois qu’un tribunal russe – celui du District central de Voronezh – donne raison à un homosexuel, Pavel Lebedev, dans une telle affaire.

À lire sur GayRussia.