Les femmes ayant des relations sexuelles avec d’autres femmes (FSF) subissent nombre de violences en République démocratique du Congo, explique le site Gaystarnews. Être une femme au Congo est déjà une difficulté en soi. Le pays détient l’honneur discutable d’être dernier au classement des Nations unies en ce qui concerne l’égalité entre les genres. Dans un contexte de discrimination très forte envers les femmes, qu’en est-il des lesbiennes et bisexuelles ? Alors qu’il est possible sans trop de difficultés de trouver des gays à Kinshasa, les homosexuelles sont invisibles et très peu de données existaient à leur propos. C’est pourquoi l’organisation féministe Si Jeunesse Savait a mené une étude, la première à propos de l’homosexualité féminine dans le pays. Les témoignages recueillis font état d’un fort rejet, de familles contraignant les FSF à des mariages forcés, voire les accusant de sorcellerie. Une discrimination qui s’ajoute à celles subies en tant que femmes.

À lire sur Gaystarnews.