François Hollande n’a pas perdu de temps, cette fois: la loi Taubira ouvrant le mariage et, partant, l’adoption aux couples de même sexe a été publiée ce matin au Journal officiel. Le décret de promulgation a été signé hier, dans la foulée de la validation par le Conseil constitutionnel. La loi n°2013-404 est donc datée du 17 mai, date symbolique s’il en est. Une jolie façon, peut-être, de faire oublier, avec le temps, les conditions difficiles dans lesquelles elle a été adoptée.

Les mairies se préparent à accueillir ces mariages, de nombreux dossiers ont déjà été distribués – mais pas reçus tant que la loi n’était pas promulguée –, et certaines font déjà savoir qu’elles sont prêtes, à l’instar de celle du IIIe arrondissement de Paris. «Afin de permettre une application immédiate de la Loi, Pierre Aidenbaum, Maire du 3e, ouvrira de nouveaux créneaux horaires (notamment le samedi après-midi), peut-on lire sur son site.“Tous les élus de la majorité se sont engagés à se libérer afin de prendre en charge toutes les cérémonies. Nous avons célébré solennellement les premiers Pacs à la mairie du 3e, je serai heureux d’y célébrer des mariages de couple de même sexe. Evidemment, ces nouveaux créneaux seront ouverts à l’ensemble des couples.”»

Le premier mariage «officiel» devrait être celui de Vincent Autin, président de la LGP Montpellier, et de son compagnon Bruno. Il sera célébré le 29 mai à l’Hôtel de Ville de Montpellier par Hélène Mandroux, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, comme cela avait été annoncé il y a plusieurs mois. Mais il y a fort à parier que d’autres cérémonies auront lieu dans d’autres mairies de France en même temps.

Voir aussi:
Guide du mariage: quels droits et quels devoirs pour les couples qui se disent «oui»?
«Journée pluvieuse, journée heureuse!», par Gami

Illustration Journal officiel

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis