Après l’avis favorable rendu il y a deux semaines par le Conseil national du sida, la ministre de la Santé a tranché vendredi sur la commercialisation des autotests en France. Marisol Touraine se dit, en effet, favorable aux tests rapides pour le dépistage du sida, selon les informations recueillies par Europe 1.

Lire sur Europe1.fr