Après une séquence difficile qui l’a vu chuter dans les sondages, Barack Obama tente de reprendre la main. Le président américain, en pleine campagne pour sa réélection, était l’invité du présentateur Jon Stewart dans son émission The Daily Show. Il s’est notamment adressé aux électeurs sensibles aux questions LGBT avec l’affirmation suivante (voir première vidéo à 4’52):

«Il vous faut un Président qui dans le Bureau Ovale dira: “Non, nous n’amenderons pas la Constitution pour la première fois, afin de restreindre les droits pour les couples gays et lesbiens.””

Une déclaration qui a été applaudie chaleureusement par le public de l’émission, toujours très critique vis-à-vis des Républicains. Barack Obama a également parlé de son débat raté face à son adversaire Mitt Romney, d’économie, de l’attentat en Libye qui a coûté la vie à l’ambassadeur Christopher Stevens.