Dans le communiqué dans lequel il se plaint de ne pas avoir le droit de comparer l’homosexualité à la pédophilie ou à l’inceste, François Lebel, maire du VIIIe arrondissement de Paris, mentionne les soutiens qui lui ont été apportés, et évoque, de façon sibylline, «le sondage publié ce matin [hier, jeudi 4 octobre] par le Figaro».

Sur le site du gratuit Metro, l’élu cite un chiffre: «74% des personnes interrogées se prononcent contre le mariage des couples homosexuels». Ce que l’article ne dit pas, c’est que le sondage en question, réalisé par OpinionWay pour Le Figaro, porte sur les valeurs et les attentes des sympathisant-e-s UMP, une précision qui a pourtant son importance. Lesquel-le-s sympathisant-e-s UMP sont en effet 74% à ne pas être d’accord (27% «plutôt pas d’accord», 47% «pas du tout d’accord») avec l’affirmation «Il faut donner aux couples homosexuels le droit de se marier et d’adopter des enfants».

«Les trois quarts des personnes interrogées ont des positions très conservatrices sur les questions de société, commente Bruno Jeanbart, directeur des études d’OpinionWay, dans Le Figaro. Dans ce domaine, au sein de l’électorat UMP, l’équilibre s’est déplacé vers la droite.»

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis