Alors qu’elle prenait un taxi avec un ami gay le 7 septembre dernier, Paris Hilton s’est laissée aller à quelques réflexions personnelles. Après que son ami lui a présenté l’application Grindr – qui permet aux hommes de se géolocaliser et de rencontrer d’autres hommes à proximité –, la riche héritière a donné son opinion sur ce programme et ses utilisateurs. Manque de pot, en la voyant débarquer, le chauffeur de taxi a enregistré ce qui se passait dans l’habitacle.

«Beuârk! Les gays sont les gens les plus excités du monde! La plupart ont probablement le sida… J’aurais tellement peur si j’étais un garçon gay… Genre tu vas mourir du sida.» Des propos pas très agréables qui risquent de fâcher une partie de son public.

Pour éteindre l’incendie, son agent a immédiatement publié un communiqué: «Les propos de Paris indiquaient qu’il est dangereux pour n’importe qui d’avoir des relations sexuelles non protégées qui pourraient conduire à contracter des maladies qui menacent la vie. (…) Lorsqu’on lui a montré l’application, ses commentaires faisaient référence aux gens mis en avant sur le site. Le taxi qui a enregistré cette conversation n’en a dévoilé qu’une partie. Il n’était pas dans l’intention de Paris Hilton d’émettre des propos dégradants envers les gays.» Morale de l’histoire: Paris Hilton ne s’inscrira probablement jamais sur Grindr. Mais on pourra peut-être la trouver sur Brenda, qui sait? Sur TMZ.com [en]

Photo Capture