Une nouvelle illustration du «douloureux problème» qu’est l’androgynie, sur le blog de Linus van Pelt.