Aux États-Unis, les gays et les lesbiennes sont devenus beaucoup plus visibles dans les entreprises et ce jusqu’au sommet de la hiérarchie. Apple, dont la puissance financière est énorme (une des plus grosses capitalisations boursières au monde) et les capacités d’innovation semblent sans limite, est dirigée par un PDG ouvertement gay, même s’il a peu discuté de cette question avec les médias.

Comme chaque année, The Advocate publie son palmarès des entreprises les plus innovantes et décrit le parcours des gays et des lesbiennes qui contribuent à leur dynamisme. Parmi les entreprises américaines les plus inclusives figurent Google et The Advocate fait le portrait de Megan Smith, 47 ans, vice-présidente chargée du développement, et qui est «l’une des lesbiennes les plus haut placées dans une entreprise qui a gagné ses galons comme une innovatrice en matière d’inclusion.» Google a très récemment lancé une campagne pour l’égalité des droits dans le monde.

Les autres entreprises citées pour leur exemplarité sont: Genentech, Apple, Macy’s, American Express, SolarCity, Twitter, Procter & Gamble et Amazon. Cette dernière a ainsi donné 2,5 millions de dollars à une campagne en faveur du mariage pour tous dans l’état de Washington.

Lire: The Ten Most Innovative Companies and the LGBTs Who Got Them to the Top.