Les méchants ont souvent des goûts contestables en matière de mode capillaire… Commode, car c’est à cela qu’on les reconnaît! À voir sur le blog dédié à la BD de Paige Braddock.