Quelques heures après avoir annoncé aux associations LGBT que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault l’avait chargée d’une mission sur la lutte contre l’homophobie (et la transphobie, même si l’intitulé ne le précise pas), la ministre des Droits des Femmes et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, s’est rendue au local du MAG, à Paris, pour y rencontrer de jeunes gays, lesbiennes, bis et trans’.

Après un petit jeu de rôle avec la ministre dans la peau d’une jeune lesbienne de province qui vient pour la 1e fois au MAG, les militant-e-s ont partagé leurs expériences, expliqué les actions de l’association – notamment les interventions en milieu scolaire –, son financement (la subvention de la Mairie de Paris ne couvre plus complètement le loyer du local, ce que Najat Vallaud-Belkacem s’est empressée de répéter à Patrick Bloche, député-maire du XIe arrondissement, lorsqu’il s’est joint à la rencontre), évoqué les différentes formes de LGBTphobies, la représentation des personnes LGBT dans les médias…

Après cette rencontre, Najat Vallaud-Belkacem a répondu aux question de Yagg.