Les écrits et déclarations d’un certain nombre de catholiques pratiquant-e-s – de Philippe Ariño à Patrick Kéchichian – sur le mariage pour tous ou la masturbation ont particulièrement agacé Meneldil Palantir Talmayar, lui-même catholique pratiquant et fondateur de Tol Ardor, «projet écologiste radical». «Mais qu’est-ce qu’ils ont tous ? On dirait un coup monté», s’exclame-t-il. Il a donc entrepris de leur répondre. «Si je voudrais que l’Église acceptât le mariage gay, ce n’est pas parce qu’il est à la mode, ni pour la rendre attractive à mes contemporains; c’est parce que le mariage gay me semble objectivement bon et conforme à la volonté de Dieu», affirme-t-il notamment. À lire, ainsi que le post du 15 août, consacré à la désormais célèbre prière et à la liberté d’expression de l’Église, sur Chroniques ardoriennes [fr].

Via Sylvainj.

soutien yagg