On connait l’adage: «Il n’y a que les c… qui ne changent pas d’avis» Patrice Carvalho, le député Front de Gauche de l’Oise, n’a pas mis très longtemps pour se rendre compte que ses propos dans Le Monde le 12 juillet dernier, où il s’opposait à l’égalité des droits homos-hétéros, ne collaient pas avec les orientations de son mouvement. Le 24 juillet dernier, on retrouve sa signature dans la proposition de loi (en PDF) déposée par Marie-George Buffet (PC), et «visant à ouvrir le droit au mariage à tous les couples sans distinction de sexe ni de genre». Il est rentré dans le rang.

Déjà en décembre 2010, la même Marie-George Buffet déposait une proposition de loi sur le mariage pour tous, comme elle s’en expliquait sur La Chaine Parlementaire:

Le 24 juillet toujours, Marie-George Buffet a déposé une autre proposition de loi (en PDF) «tendant à lever les discriminations reposant sur le sexe, le genre et l’orientation sexuelle en matière de filiation». C’est ce qui s’appelle avoir de la suite dans les idées.
Quel sera l’avenir de ces textes? L’Assemblée nationale, qui est en session extraordinaire jusqu’au 31 juillet, ne devrait pas en entendre parler avant la rentrée.