Jean-Luc Romero, président du Crips, est à Washington et livre en exclusivité pour Yagg sa chronique quotidienne consacrée aujourd’hui à la marche des militants sur la Maison Blanche.

«Les activistes à l’honneur!»

Mardi, ce fut une journée encore bien chargée pour les activistes: dans le cadre de l’opération We Can End Aids [Nous pouvons mettre fin au sida], une grande mobilisation a été organisée. En quelques mots le concept était le suivant: cinq manifestations se déroulaient sur cinq thèmes différents avec un regroupement de tous les militants devant la Maison Blanche. C’était très impressionnant ! Bien sûr, ça part un peu dans tous les sens, ça peut paraître excessif pour celles et ceux qui ne connaissent pas les enjeux mais cette colère qui émane de chacune et de chacun des activistes est légitime. Elle est constructive. Elle est belle. Elle mérite réponse.

Il faut entendre la clameur des militants: puissante, elle n’en reste pas moins vraie ! Je vous avoue que ce moment était très fort pour moi qui suis séropositif depuis près de 25 ans.

«Les enjeux changent dans la lutte mais les valeurs restent les mêmes : envie de justice, d’égalité, de solidarité…»

Ça fait chaud au cœur: côte à côte des travailleuses du sexe, des militants LGBT, d’autres qui se battent contre la guerre faite aux usagers de drogue, des transgenres, qui sont souvent les grands oubliés des programmes de lutte contre le sida…

Sur le stand France (voir ci-dessous la photo de l’équipe du Crips qui gère le stand), la vie est toujours aussi vive: les rencontres s’enchaînent entre les Français, les personnes originaires des zones francophones qui sont, à ce que j’entends assez heureux de pouvoir s’exprimer en français dans cette conférence très… anglophone ! Aujourd’hui, Élus Locaux Contre le Sida a tenu une conférence sur la liberté de circulation et d’établissement des personnes vivant avec le VIH/sida, sujet qui comme vous le savez me tient particulièrement à cœur ! En plus les choses avancent avec notamment une mobilisation du monde de l’entreprise privée sur laquelle je reviendrai plus en détails très rapidement. Mais je crois vraiment que ce combat dont personne ne parlait plus il y cinq ou six ans est devenu une priorité et c’est tant mieux car le respect des droits humains est essentiel !

Demain matin [mercredi 25 juillet], Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, visitera le stand France. Nul doute que de nombreux dossiers seront abordés par les associations et les discussions seront… animées. L’espoir est immense pour les acteurs de ce combat pour la vie ! Alors bien sûr, même si tout ne pourra être révolutionné de suite, les associations attendent beaucoup sur le dépistage rapide, la prévention combinée, l’accès aux soins …

Je vous raconterai tout ça demain car là, je dois me préparer : ce soir l’ambassadeur de France reçoit la délégation française présente à la 19e conférence sur le sida…

Texte et Photos Jean-Luc Romero

[Gallery not found]

 

soutien yagg