Il y a des polémiques auxquelles on s’attend (la défiscalisation des heures supplémentaires, par exemple) et d’autres beaucoup plus surprenantes. Comme celle qui concerne la taille du pénis de Mick Jagger. Dans son livre Life, paru en 2010, Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones, prétend que Mick a un tout petit kiki. Ce qu’a réfuté Jerry Hall, l’ex du chanteur des Stones, mettant cette «révélation» sur le compte de la jalousie.

Nouvel épisode ces jours-ci: lors d’une conférence de presse Pete Townshend, le guitariste des Who, qui écrit lui aussi ses mémoires, a apporté un nouvel élément:

«Ce dont je me souviens de la taille du pénis de Mick Jagger… Dans mon souvenir il est énorme et extrêmement savoureux».

La remarque a fait rigoler Roger Daltrey, le chanteur du groupe, et Townshend a enchaîné: «Je n’ai pas de souvenir de celui de Roger… et je n’oserais pas en parler».

Une façon comme une autre de faire de la pub à la nouvelle tournée Quadrophenia des Who, durant laquelle le groupe interprétera son opéra-rock de 1973 en intégralité.

Et en plus, c’est vendredi. Sur Voici.fr [fr] et Rolling Stone [en].

Photo Kronos