Le collectif Fièr-e-s et Révolutionnaires, le groupe LGBT du Parti communiste français (PCF), a réagi à la déclaration du député de l’Oise Patrice Carvalho. Ce dernier avait déclaré dans Le Monde son opposition à l’ouverture du mariage: «Avec le pacs, ces gens sont protégés. Un mariage, c’est entre un homme et une femme» (lire Patrice Carvalho, député Front de gauche, opposé à l’ouverture du mariage aux couples gays et lesbiens).

Le collectif du PCF a donc fait savoir par un communiqué de presse que «ces prises de position contre le mariage pour les couples de même sexe n’ont pas leur place au sein d’un mouvement progressiste qui lutte pour l’égalité républicaine».

«Patrice Carvalho a exprimé sa position personnelle et nous condamnons bien sûr cette déclaration», a déclaré à Yagg un membre du collectif Fièr-e-s et Révolutionnaires. Le collectif se place aussi en désaccord total avec l’opposition du député de l’Oise au vote des étrangers.

«L’ouverture du mariage et de l’adoption sont dans les textes des congrès du PCF depuis plusieurs années, on est donc dans une situation où notre ligne politique est sans ambiguïtés et nous le ferons valoir lors des débats à l’Assemblée.»

À ce jour, le PCF n’a pas réagi officiellement aux déclarations de Patrice Carvalho.

Photo DR