À Viviers, près de Montélimar en Ardèche, un séminaire organisé par Torrents de Vie a commencé hier soir et se poursuivra jusqu’au samedi 21 juillet. Il s’agit d’une semaine de «formation et de restauration» pour la somme de 410 euros par personne. Son objectif: permettre aux participants de «guérir» de l’homosexualité.

DÉSORIENTATIONS ET DÉVIANCES SEXUELLES
Les évangélistes de Torrents de Vie propose de «découvrir les intentions de Dieu pour notre identité relationnelle et sexuelle» avec parmi les nombreux thèmes abordés lors de ces séminaires «la crainte de l’autre et la peur de l’engagement», «les dépendances émotionnelles, relationnelles et sexuelles», mais aussi «les désorientations et déviances sexuelles.» En novembre 2011, l’association religieuse avait déjà fait parler d’elle en organisant un séminaire du même type à Toulouse. Les associations LGBT locales s’étaient alors mobilisées et avaient réussi à obtenir l’annulation de ce week-end.

LES EX-GAYS DÉCRÉDIBILISÉS?
Cette session de Torrents de Vie a lieu alors qu’Alan Chambers, le leader d’Exodus, un des groupes les plus importants du mouvement ex-gay, vient d’avouer il y a quelques jours l’inefficacité des méthodes de conversions à l’hétérosexualité, mais aussi leur dangerosité. Ce revirement de situation met à mal l’ensemble des groupes d’ex-gay qui militent aussi contre l’ouverture du mariage pour tous les couples et l’homoparentalité. Plusieurs d’entre eux ont lâché Exodus après cette révélation. Dan Savage, le cofondateur du projet It Gets Better,  a réagi sur son blog avec amertume à la déclaration d’Alan Chambers: «On est parti de Boys in the Band et Stonewall pour quarante ans de lutte pour les droits des homos, et quarante ans d’un retour de bâton des religieux anti-gay, vingt ans d’un mouvement ex-gay qui promettait de se « libérer de l’homosexualité »… tout ça pour revenir au point de départ: Alan Chambers est triste et pathétique.»

NOUVELLE CAMPAGNE D’ALLOUT.ORG
C’est dans ce contexte et en réaction au séminaire qui se déroule actuellement dans le Sud de la France que l’organisation AllOut.org vient de lancer une nouvelle campagne pour sensibiliser la population et les gouvernements afin de faire interdire ces séminaires: «Le mouvement « ex-gay » est très déstabilisé. Même le fondateur de ces « traitements » a déclaré que ses recherches étaient frauduleuses. En faisant interdire les séminaires de Desert Stream [organisation du mouvement ex-gay dont fait partie Torrents de Vie], nous pouvons mettre un terme à ce scandale dans le monde entier pour de bon. Nous remettrons vos signatures aux ministres de la Santé du monde entier pour les pousser à agir immédiatement.»

Voir aussi: la pétition d’AllOut.org

Photo AllOut.org