Il y a quelques mois, Pierre Schydlowski a été exclu de l’école d’officiers de Saint-Cyr. Son tort? Être homosexuel. Et avoir été violé dans une boite de nuit de Munich. Il a saisi le tribunal administratif de Rennes. «Je veux qu’on me permette de finir mes études et de passer mon diplôme», dit-il au Monde. Une enquête sur le viol dont il a été victime est également en cours. Sur Le Monde.fr et Le Point.fr (qui reprend l’AFP).