Shirley Souagnon à deux passions: faire rire et jouer au basket. Avec son presque mètre 60, la jeune humoriste a dû choisir une autre voie que les parquets pour briller devant un public. C’est donc sur scène qu’elle a rebondi avec un certain succès. Entre son one woman show, la télévision avec On ne demande qu’à en rire, de Laurent Ruquier et la radio sur Europe 1 avec Anne Roumanoff, elle n’arrête jamais.

MARRAINE DE LA LIGUE FÉMININE DE BASKET
C’est avec la même énergie qu’elle a réussi l’improbable, réunir basket et humour sur une scène, avec Joke & Dunk. Marraine de la Ligue féminine de basket, elle rassemble, le temps d’une soirée, humoristes et basketteuses dans une ambiance survoltée avec pom pom girls et supporters. Shirley, ouvertement lesbienne, a été beaucoup sollicitée cette année par les médias généralistes au sujet de son orientation sexuelle même si elle tient à dire que «ce n’est pas son fonds de commerce».

Rencontre avec Shirley Souagnon à l’occasion du Joke & #2 qui s’est tenu à L’Alhambra, à Paris, le 12 juin dernier.