Une gay pride à hauts risques. Antoine Coutin, militant à l’association locale Vykhod, relate les événements sur son blog Yagg.

Lire la suite.