LES PHOTOS DE LA SEMAINE
Buzz épidermique aux Etats-Unis après la publication d’une série de photos d’«olympians», des athlètes américain-e-s sélectionné-e-s pour les Jeux de Londres (27 juillet-12 août). Blogs, commentaires, articles ont relayé ce qui est devenu une polémique. La faute de Joe Klamar, photographe de l’AFP? D’avoir saisi Michael Phelps et quelques-un-e-s de ses collègues du tir, du sprint, des sports équestres ou du badminton dans des situations parfois iconoclastes. Loin de l’imagerie valeureuse de la sueur, du muscle et de la victoire. Comme un sacrilège, selon certain-e-s.

Ainsi que l’explique un journaliste de l’AFP sur son blog, il s’agit là de patriotisme sportif: «Quel que soit le mérite du travail de Joe, les réactions qu’il a provoquées suggèrent qu’il a touché un point sensible. Les athlètes américains sont emballés, parfois au sens littéral, dans le drapeau américain et sont devenus des icônes».

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur “Team USA” by Joe Klamar

LE WEBDOC DE LA SEMAINE
Il y a 20 ans, les Jeux olympiques de Barcelone et notamment la marche triomphale de la Dream Team, l’équipe de basket américaine vers la médaille d’or. Les professionnels avaient été autorisés. Magic Johnson et Michael Jordan étaient de la partie. Ces participations sont choses courantes aujourd’hui. Tony Parker, blessé à l’oeil, figure dans la liste des Français retenus pour les Jeux olympiques. À voir à partir du 19 juillet sur le site de L’Équipe.

LE TWEET DE LA SEMAINE
La revoilà donc. Allison Pineau fait partie des 14 joueuses retenues pour composer l’équipe de France de handball aux Jeux olympiques. La meilleure joueuse du monde 2009 s’était blessée au genou (rupture des ligaments croisés) dans les premières minutes de la finale des championnats du monde en décembre 2011. Elle a mis les bouchées doubles pour revenir à temps pour les Jeux. C’est donc fait. Chapeau. Allison Pineau telle qu’en elle-même qui pense d’abord à celles qui n’en sont pas, allusion, peut-être, à Amélie Goudjo.

Alexandra Lacrabère fait également partie du voyage. La liste: Amandine Leynaud, Cléopâtre Darleux, Nina Kanto, Claudine Mendy, Mariama Signate, Raphaëlle Tervel, Camille Ayglon, Alexandra Lacrabère, Siraba Dembélé, Paule Baudouin, Audrey Deroin, Blandine Dancette, Sophie Herbrecht, Allison Pineau.

LA SÉLECTION DE LA SEMAINE
Oscar Pistorius sera aux Jeux olympiques. Le coureur sud-africain a été sélectionné pour le 400 mètres et relais 4×400 mètres. Pour Blade runner, l’homme qui court avec des lames de carbone (il a été amputé sous les genoux à l’âge de 8 mois), c’est la récompense d’une très longue lutte, depuis 2007, avec les instances et les hommes pour parvenir à courir avec les valides. Des scientifiques ont fini par établir qu’il n’était pas avantagé sur ses collègues sur le 400 mètres.

Pistorius est vice-champion du monde du relais 4 x 400 mètres: il avait participé aux séries pour le relais 4 x 400 mètres mais n’avait pas participé à la finale. Il avait pris part aux séries du 400 mètres. Il sera également de la partie aux Jeux paralympiques (29 août-9 septembre) pour défendre ses titres du 100 m, 200 m et 400 m.

LA POLÉMIQUE DE LA SEMAINE
Le conseil d’administration de la Fédération internationale de football (Fifa) a autorisé, hier, jeudi 5 juillet, à Zurich, le port du hijab dans les rencontres de football. Cela faisait quelques mois que la question était sur le métier de la Fifa. En juin 2011, l’Iran avait porté plainte contre la fédération après que son équipe féminine avait été empêchée de disputer un match de qualification pour les Jeux de 2012 contre la Jordanie. Cette mesure avait été demandée par la Confédération asiatique (AFC) et le Prince Ali Bin al Hussein de Jordanie, un des six vice-présidents de la Fifa. Selon celle-ci, elle va permettre au football féminin de se développer. Elle a fait l’objet d’un examen sur les problèmes liés à la santé ou aux risques de blessures.

Le conseil d’administration «a convenu d’approuver à l’unanimité – de façon temporaire pour une période d’essai – le port du foulard», indique un communiqué. Le design, la couleur et le matériel autorisés seront définis et confirmés à l’issue de la réunion annuelle de travail de l’International Football Association Board (IFAB) à Glasgow en octobre 2012.

Pour ou contre cette décision, le débat ne fait que commencer. Et il est très vif.

LE LIVRE DE LA SEMAINE
Femmes voilées aux Jeux olympiques est une recherche d’Annie Sugier. La présidente de la Ligue du droit international des femmes milite depuis de nombreuses années pour que les délégations présentes aux Jeux olympiques comprennent des hommes comme des femmes dans leurs rangs. Elle reprend l’une des règles de la charte olympique: «Toute forme de discrimination est incompatible avec l’appartenance au mouvement olympique». Au sein du Comité Atlanta+ puis Atlanta-Sydney+, Annie Sugier milite pour l’universalité du sport: «Répétons-le, écrit-elle, ce qui est en jeu, au-delà du port du voile islamique, c’est la place des femmes dans un monde qui ne va pas au bout de l’égalité des sexes. Un monde qui considère que deux modèles sociaux peuvent coexister comme s’ils étaient équivalents: celui de la mixité et celui de la ségrégation». Aux éditions Jourdan.

LA LIGNE DE LA SEMAINE
Jeudi, le board de la Fifa a également voté l’introduction de l’arbitrage électronique sur la ligne de but. À l’essai lors de la Coupe du monde des clubs en 2013, la Coupe de la fédération en 2014, il sera officiel lors de la Coupe du monde 2014. La fédération fait un pas dans un débat encore sans fin depuis des années: l’arbitrage vidéo. Pour comprendre comment cela fonctionne, une petit vidéo… très jeu vidéo (cliquer sur l’image pour voir la vidéo):

Enfin, la Fifa a ajouté un cinquième arbitre aux quatre aujourd’hui, sur une rencontre.

LA HUITIÈME MERVEILLE DE LA SEMAINE
Huit finales à Wimbledon pour Roger Federer, un record chez les garçons (chez les dames, Martina Navratilova en compte 12 pour 9 victoires). Le Suisse a battu Novak Djokovic, tenant du titre, en demi-finale. Il peut désormais rêver d’une 7e victoire sur le gazon londonien à l’instar de Pete Sampras. Mais aussi d’une 17e victoire en grand chelem, la première depuis plus deux ans et demi, un bail pour l’ancien et peut-être nouveau numéro un mondial, lundi.

Serena Williams, elle, jouera, samedi, sa 7e finale à Wimbledon, la 18e en grand chelem pour 13 titres. La championne y rencontrera la polonaise Agnieszka Radwanska, 23 ans, dont c’est la première finale majeure.

LE BÉBÉ DE LA SEMAINE
Anja Paerson est la maman d’un petit garçon né dans la nuit de jeudi à vendredi. La skieuse suédoise qui avait pris sa retraite à la fin de la saison avait annoncé son homosexualité en juin. Ele vit en couple avec une femme qu’elle a rencontré en 2005.

LA COMMENTATRICE DE LA SEMAINE
Amélie Mauresmo en consultante lors de la Cérémonie d’ouverture des Jeux de Londres, le 27 juillet. La championne interviendra aux côtés de Harry Roselmack, Gilles Boulleau, Denis Brogniart. Amélie commente déja régulièrement les tournois du grand chelem pour Eurosport (groupe TF1).

France Télévisions, qui a les droits sportifs de ces Jeux, lancera les festivités la veille avec une émission spéciale présentée par Marie Drucker sur France 2. Grand raout prévu avec des athlètes, des artistes, des coaches. Et un documentaire sur Usain Bolt, l’homme le plus rapide du monde, réalisé par Gaël Leiblang.

LA VIDÉO DE LA SEMAINE
8 juillet 1982, Séville, demi-finale de la Coupe du monde. Allemagne-France. 1-1 à la mi-temps. 1-1 à la fin du match. 3-1 pour les Français dans la prolongation. 3-3 à la fin de la rencontre. L’Allemagne gagne aux tirs-aux-buts (5-4) au terme d’une rencontre étouffante marquée aussi par l’agression du gardien de but, Harald Schumacher, sur Patrick Battiston, Trente ans après, le match est resté dans une partie de la mémoire collective. Comme le déclara ensuite Michel Platini, capitaine de l’équipe, «aucun film au monde, aucune pièce ne saurait transmettre autant de courants contradictoires, autant d’émotions que la demi-finale perdue de Séville».

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪FRANCE RFA 1982‬

Et un livre, Séville 82, de Pierre-Louis Basse aux (éd. Privé). Bon week-end.

Yagg et Actes Sud Junior vous proposent de gagner 123 J.O., le dernier ouvrage de Bénédicte Mathieu et Myrtille Rambion, dédicacé par l’auteure de cette chronique. Pour cela, il vous faudra répondre à 3 questions de sport, une par semaine pendant 3 semaines. Lorsque vous aurez les 3 réponses (pas avant le 13 juillet, donc), vous devrez les envoyer à contact@yagg.com, avant le 20 juillet.
La question de la semaine: Quels sports vont faire leur apparition au Jeux olympiques de Rio?